3ème

Le cycle d'orientation (classe de troisième) complète les acquisitions des élèves et les met en mesure d'accéder...

  • Arts plastiques

    La classe de troisième est le dernier niveau de la scolarité obligatoire. Durant cette année les élèves consolident les connaissances et les compétences acquises au collège dans la discipline et vérifient leur efficacité. Le travail effectué vise également à élargir le champ des savoirs et des savoir- faire plastiques dans des domaines artistiques voisins.


  • Chimie, Physique (300)

    Le programme de la classe de troisième a pour objectif principal de structurer et de développer les notions relatives à l’énergie, abordées progressivement dans les classes antérieures :
    • le concept de charge électrique permet d’introduire la notion d’énergie électrochimique ;
    • l’étude de l’alternateur, en illustrant la conversion de l’énergie mécanique en énergie électrique, permet d’aborder la notion de tension alternative ;
    • la gravitation et sa manifestation sur Terre conduisent à la présentation de l’énergie mécanique.

  • Documentation (CDI)

    La mise en oeuvre, dans les collèges et les lycées, d'une rénovation pédagogique qui tienne compte à la fois des objectifs et des contenus des nouveaux programmes, du recours à de nouvelles technologies notamment dans le domaine de l'audiovisuel et de l'informatique, de la nécessité d'ouverture des établissements sur le monde et la société, implique une contribution accrue des centres de documentation. Les établissements d'enseignement technologique et professionnel doivent tirer parti dans des conditions analogues aux autres établissements des ressources de ces centres.
    Il convient donc de définir avec précision les missions des personnels de ces centres en soulignant que l'appartenance du documentaliste-bibliothécaire à la catégorie des personnels enseignants exige que sa mission, de nature essentiellement pédagogique, soit conduite en étroite liaison avec les professeurs de l'établissement.


  • Education musicale (2)

    En prise avec l’univers sonore et musical de la société contemporaine, l’éducation musicale au collège accompagne les élèves dans une approche maîtrisée de ces réalités en mouvement.

    Elle veille parallèlement à les inscrire dans une histoire et une géographie jalonnées de repères culturels essentiels. Prenant en compte la sensibilité et le plaisir de faire de la musique comme d’en écouter, elle apporte les savoirs culturels et techniques nécessaires au développement des capacités d’écoute et d’expression. Par la mobilisation du corps dans le geste musical, elle contribue à l’équilibre physique et psychologique. Eduquant la perception et l’esprit critique sur les environnements sonores et musicaux, elle participe à la prévention des risques auditifs et vocaux. Elle prépare la poursuite d’une formation musicale au lycée.


  • Education physique et sportive (EPS) (8)

    L’EPS a pour finalité de former un citoyen, cultivé, lucide, autonome, physiquement et socialement éduqué.

    Pour tous les élèves et par la pratique scolaire des activités physiques, sportives et artistiques, elle vise, en les articulant, les objectifs suivants :

    • Le développement et la mobilisation des ressources individuelles favorisant l’enrichissement de la motricité
    • L’éducation à la santé et à la gestion de la vie physique et sociale
    • L’accès au patrimoine de la culture physique et sportive

  • Français


  • Histoire des arts

    Progressif, cohérent et toujours connecté aux autres disciplines, l’enseignement de l’histoire des arts au collège vise à :
    • développer la curiosité et à favoriser la créativité de l’élève notamment en lien avec une pratique artistique, sensible et réfléchie ;
    • aiguiser ses capacités d’analyse de l’oeuvre d’art ;
    • l’aider à se construire une culture personnelle fondée sur la découverte et l’analyse d’oeuvres significatives ;
    • lui faire prendre conscience des parcours de formation et des métiers liés aux différents domaines artistiques et culturels.

  • Histoire-Géographie, Education Civique Juridique et Sociale (ECJS) (1)


  • Langue vivante 1 (8)


  • Langue vivante 2 - régionale

    En quatrième et en troisième, dans leurs deux langues vivantes, les élèves apprennent à expliquer, argumenter, voire débattre. Ils enrichissent aussi leur connaissance des cultures étudiées.

    Ils travaillent sur plusieurs notions

    • le voyage (grandes expéditions, métissage, exil, etc.)
    • les sciences et la science-fiction
    • l’École et la société
    • les influences laissées par cette culture dans leur environnement proche
    Les sections de langue régionale permettent aux élèves qui ont suivi à l’école un enseignement dans une section bilingue de langue régionale à parité horaire de poursuivre leur cursus.

  • Langues et cultures de l’Antiquité au collège, Latin, Grec ancien


  • Mathématiques (769)

    En classe de troisième, les objectifs généraux restent valables : consolider, enrichir et structurer les acquis des classes précédentes, conforter l'acquisition des méthodes et des modes de pensée caractéristique des mathématiques, développer la capacité à utiliser les mathématiques dans différents domaines (vie courante, autres disciplines), notamment à l'occasion de l'étude de thèmes de convergence.

    À la fin de cette classe terminale du collège, la maîtrise par les élèves de plusieurs types de savoir est visée :

    • dans le domaine des nombres et du calcul : calcul numérique et premiers éléments de calcul littéral ;
    • dans le domaine de l'organisation et la gestion de données : premiers éléments de base en statistique descriptive et en probabilité ;
    • dans le domaine géométrique : figures de base et propriétés de configuration du plan et de l'espace ;
    • dans le domaine des grandeurs et de la mesure : grandeurs usuelles, grandeurs composées et changements d'unités ;
    • dans le domaine des TICE : utilisation d'un tableur-grapheur et d'un logiciel de construction géométrique.


  • Sciences de la vie et de la Terre (SVT) (13)

    Inscrit dans la logique d'ensemble du collège, le programme de sciences de la vie et de la Terre pour la classe de troisième vient enrichir les connaissances sur l’Homme (génétique, immunologie), les caractéristiques du vivant (unité, biodiversité et évolution des espèces) et les attitudes que sont d’une part la conscience des implications éthiques de certains progrès scientifiques, d’autre part la responsabilité face à l’environnement, au monde vivant et à la santé.
    Le programme est organisé en quatre parties. La répartition proposée entre ces différentes parties a pour objectif d’assurer une couverture équilibrée du programme et d’en respecter ses limites :
    • Diversité et unité des êtres humains
    • Évolution des êtres vivants et histoire de la Terre
    • Risque infectieux et protection de l'organisme
    • Responsabilité humaine en matière de santé et d’environnement

  • SEGPA (2)


  • Technologie

    En classe de troisième, les activités permettent de faire la synthèse, d’exploiter, d’élargir et d’approfondir les connaissances, capacités et attitudes acquises sur les niveaux précédents. L’accent est porté sur la formation méthodologique relative à la démarche technologique qui permet à l’élève de s’investir dans le développement de produits, de façon autonome, collaborative et créative, débouchant sur une production collective. L’élève conçoit et réalise un (ou plusieurs) objet pluri technologique. Il réalise un média numérique de communication en rapport avec le projet pluri technologique ; il met en valeur sa créativité.

    Le programme sur les trois cycles, permet de dégager un corpus de connaissances propre à la technologie. Les connaissances et les capacités déclinées dans le programme sont celles à atteindre en fin d’année. L’ordre de leur présentation dans le programme ne présume en rien de la progression, des stratégies pédagogiques et des activités retenues pour les faire acquérir aux élèves.


  • ULIS (Unités localisées pour l'inclusion scolaire)


Dernières contributions

Publicité